L’instestin et le cerveau

Depuis quelques années, je suis absolument fascinée par le rôle des intestins (ainsi que du fascia) dans le bien-être et la santé. ☺️

Ayant été sujette à plusieurs problèmes de santé que la médecine conventionnelle n’arrivait pas à régler (ou plutôt empirait mon état avec sa panacée de médicaments), j’ai commencé à chercher par moi-même des explications dans les recherches récentes et les développements scientifiques sur ces deux sujets. Ça a complètement transformé ma vie. 

C’est la raison pour laquelle ma pratique de naturopathie sera très axée sur ces deux plaques tournantes, avec bien évidemment le précieux repos du corps, du coeur et de l’esprit pour nous permettre de prévenir, ralentir et renverser certaines conditions. ☀️

Ceci étant dit, l’objectif n’est pas de renier la médecine conventionnelle, mais plutôt d’adopter une approche intégrative. La science nous permet de plus en plus d’expliquer ce que l’on pratique en médecine alternative depuis des millénaires. Il y aura donc des Thomas qui seront finalement satisfaits. 😉

Et au bout du compte, le cheminement est toujours conditionnel à notre volonté d’appliquer certains principes et à travailler à améliorer les facteurs naturels de santé dans nos vies. 🌱

Bonne lecture!

L’intestin a une ligne directe pour transmettre ses états d’âme au cerveau

Note: Le jeûne est aussi un sujet fascinant. Cependant, ce dernier se présente sous plusieurs formes; il doit donc être utilisé intelligemment et avec l’aide d’un intervenant en santé.